Quel gin choisir pour réussir son Negroni ?

Les 7 meilleurs gins pour préparer un Negroni

Apéritif italien classique, le Negroni est composé d’une part de gin, d’une part de Vermouth Rosso et d’une part de Campari, et est généralement garni de zestes d’orange.

Traditionnellement, un Negroni est remué, et non secoué, et est préparé sur de la glace dans un verre à l’ancienne ou un verre à pied.

Avec des notes de cerise et d’agrumes, l’arrière-goût amer du Negroni est considéré comme un goût acquis, mais ce cocktail simple a une base de fans dévoués, et, depuis la résurgence de la mixologie au cours des dernières années, cette base est sûre de continuer à croître.

D’un autre côté, si vous voulez faire ressortir les saveurs du Vermouth doux et du Campari, un gin moins fort est un meilleur choix et permet au gin de passer au second plan.

Le meilleur gin pour le Negroni

Avec des centaines de gins à choisir, vous vous demandez peut-être par où commencer pour trouver le gin parfait pour votre Negroni.

Heureusement, nous avons fait tout le travail pour vous, et avons parcouru le marché pour trouver les 7 meilleurs gins pour faire le parfait Negroni…

Bombay Sapphire

Bombay Sapphire est l’un des gins les plus célèbres au monde. Il a été lancé en 1986 par le négociant en vins anglais IDV.

Ses saveurs douces et complexes sont la toile parfaite pour un Negroni.

  • Taux d’alcool : 47%.
  • Notes de dégustation : agrume vif, une touche de genièvre, des soupçons d’épices.
  • Région : Angleterre

Ses saveurs douces et complexes sont la toile parfaite pour un Negroni, grâce à ses 10 précieuses plantes qui sont suspendues au-dessus du spiritueux dans des paniers en cuivre perforés pendant la distillation.

Lorsque les vapeurs chauffées s’élèvent, elles se mélangent et s’imprègnent des riches arômes des plantes.

Bombay Sapphire sélectionne à la main chaque plante pour s’assurer que seules les plus fines se retrouvent dans son gin, créant ainsi une saveur rafraîchissante, nette et vive, parfaite en soi ou comme ingrédient d’un cocktail.

Des baies de cubèbe marocaines aux épices des grains de paradis d’Afrique de l’Ouest, les ingrédients sont entièrement naturels et proviennent de sources durables du monde entier, la marque travaillant main dans la main avec des agriculteurs indépendants pour se procurer les meilleurs ingrédients.

Gin Tanqueray

Le gin Tanqueray a déjà été élu gin numéro 1 par les barmen, et c’est l’un des gins les plus populaires en matière de cocktails.

Tanqueray a un goût distinctif et classique que l’on reconnaît immédiatement dans un cocktail.

  • Taux d’alcool : 47,3 %
  • Notes de dégustation : genièvre, coriandre, angélique et réglisse.
  • Région : Londres

Tanqueray a un goût distinctif et classique que l’on reconnaît immédiatement dans un cocktail. Il est donc parfait si vous souhaitez ajouter une touche épicée à votre Negroni.

Tanqueray a été développé il y a plus de 180 ans à Bloomsbury, Londres, et a une saveur équilibrée avec une qualité unique d’herbes et une finition sèche.

Le palais commence par le genièvre mais se termine par de riches notes d’épices à cuire comme la racine d’angélique, la cannelle et les graines de coriandre. Longue et légèrement chaude, la forte teneur en alcool fournit beaucoup de chaleur et une finale épicée.

Gin Gordon’s

Gordon’s a été créé par Alexander Gordon et a commencé à prendre forme en 1769 lorsqu’il a construit une distillerie à Southwark, à Londres, bien qu’en 1998, la production ait été transférée à Fife en Écosse, où elle se trouve encore aujourd’hui.

Il présente des notes de genièvre doux, de zeste de citron et d’herbes fraîches aromatiques.

  • Taux d’alcool : 37,5 %
  • Notes de dégustation : Genièvre, agrumes, herbes
  • Région : Écosse

C’est l’un des gins les plus célèbres au monde, ainsi que le plus vendu. Il a également reçu quatre mandats royaux et une sélection impressionnante de prix internationaux de gin.

Article qui pourrait vous intéresser :  Les punchs : notre dossier complet !

Gordon’s est parfait si vous recherchez un gin simple et discret pour votre Negroni. Il présente des notes de genièvre doux, de zeste de citron et d’herbes fraîches aromatiques.

Le palais est propre avec une livraison de genièvre sec qui se développe en saveurs de citron vif et une finale simple et de longueur moyenne.

Gin japonais Roku

Vous recherchez quelque chose d’un peu différent ? Que diriez-vous d’un gin japonais ?

La palette est complexe et multicouches, mais offre un mélange harmonieux de diverses plantes.

  • Taux d’alcool : 43 %
  • Notes de dégustation : yuzu, poivre, floral, thé vert
  • Région : Japon

Roku se traduit par le chiffre six en japonais, représentant les six plantes spéciales qui proviennent du Japon et qui se trouvent dans chaque bouteille de gin Roku.

Les ingrédients du Roku Gin sont de la plus haute qualité, mais beaucoup d’entre eux sont aussi uniquement japonais, ce qui rend ce spiritueux légèrement différent des gins anglais ou américains.

Le Roku a un goût inégalé, doux, rond et subtilement sucré, avec un arôme floral de fleur de cerisier et de thé vert.

La palette est complexe et multicouches, tout en offrant un mélange harmonieux de diverses plantes. Sa texture est douce et soyeuse, avec des notes de tête de yuzu et une finale épicée grâce au poivre sansho japonais croquant.

Gin Hendrick’s

Hendrick’s Gin est une marque de gin produite par William Grant & Sons à la distillerie Girvan, en Écosse, et a été créée en 1999.

Il a un goût floral distinct, avec deux infusions principales de pétale de rose et de concombre.

  • Taux d’alcool : 44 %
  • Notes de dégustation : Rose et concombre
  • Région : Écosse

Ce gin a un goût nettement floral, avec deux infusions principales de pétale de rose et de concombre.

C’est parfait si vous cherchez à ajouter quelques saveurs supplémentaires à votre Negroni, car ce gin écossais comprend également des notes de coriandre, de camomille, de zeste d’agrumes et, bien sûr, de genièvre.

Le gin Hendrick’s est produit en petits lots de seulement 500 litres à la fois, afin de garantir une qualité et une fraîcheur maximales.

Il est également unique dans le sens où il est distillé dans non pas un mais deux types d’alambics – le Bennett, une ancienne chaudière en cuivre datant de 1860, et le rare Carter-Head, qui date de 1948.

Beefeater Gin London Dry

Le gin sec Beefeater est la quintessence du gin sec londonien avec beaucoup de caractère de genièvre et de fortes notes d’agrumes.

Il a un nez de genièvre en forme de pin et une touche de zeste d’agrume léger avec un soupçon de réglisse douce.

  • Taux d’alcool : anciennement embouteillé à 47 %, il a été relancé en 2020 à 44 % pour le marché américain.
  • Notes de dégustation : genièvre, agrumes
  • Région : Londres

Le gin est toujours fabriqué à Londres avec la recette originale de 9 plantes du fondateur James Burrough, avec du genièvre audacieux, de l’orange de Séville piquante et du zeste de citron brillant.

C’est une excellente option si vous recherchez un gin affirmé qui n’est pas trop puissant, car il a un nez de genièvre au pin et une touche de zeste d’agrume léger avec un soupçon de réglisse douce.

Plus tard en bouche, vous trouverez des notes plus sombres et amères de zeste d’agrumes, de coriandre et de réglisse qui ajoutent de la rondeur à la saveur globale.

La finale, de longueur moyenne, est caractérisée par de la coriandre fraîchement moulue, du citron piquant et du genièvre piquant, et il y a une chaleur durable mais délicate qui est parfaite pour un Negroni.

Gin New Amsterdam

Le Gin New Amsterdam a reçu des critiques mitigées en raison de son goût d’agrumes, plus léger du côté des genévriers.

Le gin NA offre des notes d’agrumes vifs, d’écorces d’orange confites et un intéressant mélange de citron vert et d’orange en milieu de bouche qui ressemble à des skittles citron vert/orange/citron.

  • Taux d’alcool : 40 %
  • Notes de dégustation : Agrumes, orange confite, vanille
  • Région : États-Unis

Ce gin est meilleur si vous voulez mettre l’accent sur le Vermouth Rosso et le Campari. Dans le cas contraire, vous devrez peut-être augmenter la dose de gin si vous voulez goûter davantage l’éthanol.

Article qui pourrait vous intéresser :  Quel rhum choisir pour réussir sa Pina Colada ?

Le gin New Amsterdam offre des notes d’agrumes vifs, d’écorces d’orange confites et un intéressant changement de citron vert/orange dans les moyennes fréquences qui ressemble à des skittles citron vert/orange/citron ! Il a une certaine douceur et un soupçon de vanille.

Sa finale est d’une longueur courte à modérée et les agrumes dominent le palais, donc si vous recherchez un gin plus complexe, il vaut mieux éviter le New Amsterdam.

Qu’est-ce que le gin ?

Dans la plupart des pays du monde, il existe des réglementations strictes sur ce qui peut être considéré comme du « gin ». En règle générale, le gin doit être un spiritueux neutre distillé à partir d’un produit naturel comme le blé, l’orge, la pomme de terre ou le raisin.

Les arômes sont dérivés de produits botaniques tels que des herbes, des graines, des fleurs, des plantes ou des épices, qui sont ajoutés pendant la production.

Tous les gins doivent contenir des baies de genièvre, qui doivent être l’arôme prédominant – sinon, on ne peut pas parler de gin !

Le gin doit également présenter un pourcentage minimum de 37,5 % d’alcool pur par rapport au volume total du liquide et, traditionnellement, il existe trois principaux types de gin : London Dry, Plymouth Gin et Old Tom gin – mais ceux-ci s’étendent et certains gins modernes transcendent toutes ces catégories.

Vous trouverez de nombreux parfums innovants sur le marché de nos jours, et la question de savoir si la définition du gin est trop restrictive ou trop large fait l’objet de nombreux débats. Il y a des arguments passionnés des deux côtés du débat !

Choisir un gin

Le gin joue un rôle essentiel dans un Negroni. S’il sert de toile de fond aux autres ingrédients, il peut également offrir sa propre complexité.

Même si le Negroni ne comporte que trois ingrédients, son profil de saveurs est complexe et le résultat final dépend en grande partie des spiritueux que vous utilisez, en particulier du gin, car tous les gins ne sont pas égaux.

Ce n’est pas seulement le mélange botanique du gin qui influence son profil de saveur, mais aussi son degré et son corps.

Le degré d’alcool est une mesure de la quantité d’éthanol contenue dans une boisson alcoolisée. Si vous optez pour un gin plus fort en degré, vous sentirez et goûterez davantage sa présence dans le Negroni.

Tous les gins ne sont pas créés égaux, et chaque marque offre son propre mélange de plantes et d’ingrédients qui influenceront le résultat final de votre Negroni.

Les London Dry à base de genièvre fonctionnent bien car ils peuvent résister aux saveurs fortes et amères du Campari, ainsi qu’aux notes herbacées du Vermouth.

En règle générale, évitez de choisir les styles de gin recommandés pour les Martinis, car ils sont généralement plus doux – sauf si c’est ce que vous voulez.

Le genièvre est évidemment présent dans tous les types de gin. Cependant, outre les composants évidents, chaque gin possède un mélange différent de saveurs, qu’il s’agisse d’agrumes, d’épices ou d’herbes.

Choisissez un gin qui correspond à vos goûts et donnez votre propre touche au Negroni classique.

Comment préparer un Negroni

Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel pour préparer un Negroni de qualité professionnelle.

Il n’est pas nécessaire de s’attacher à des mesures exactes ou à un équipement de préparation de cocktails. La recette facile 1:1:1 du Negroni signifie que vous pouvez utiliser à peu près n’importe quoi pour mesurer ce trio d’ingrédients, tant que les quantités sont égales.

Ensuite, versez-les directement dans votre verre avec de la glace et remuez !

  • Un verre
  • Des glaçons
  • Garniture : zeste d’orange

Méthode : Versez le gin, le Vermouth et le Campari dans un verre à mélange ou un shaker rempli de glace et remuez pour mélanger. Filtrez dans un verre à pied rempli de glace et décorez.

Ingrédients :

  • 30ml de gin
  • 30ml de vermouth doux
  • 30 ml de Campari

Points à considérer

Type de distillation

Aux États-Unis, les deux types de gin les plus populaires sont le gin distillé et le gin redistillé.

Le gin distillé est obtenu par la distillation d’un mash, ou base d’alcool fermenté, similaire à la production de brandy ou de whisky, tandis que le gin redistillé est obtenu par la seconde distillation d’un alcool neutre.

Article qui pourrait vous intéresser :  Quel rhum choisir pour réussir son punch ?

Les deux types de gin sont aromatisés par une infusion de baies de genièvre fraîches ou séchées et d’autres ingrédients botaniques.

Il existe également un troisième type de distillation connu sous le nom de gin composé, qui mélange l’alcool neutre avec des extraits ou des essences de baies de genévrier, en plus d’autres aromates, afin d’obtenir une saveur. Ce type de gin est moins courant et est également moins cher à l’achat.

Type de gin

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il existe trois principaux types de gins, mais l’industrie ne cesse de se développer.

Le gin London Dry est le plus approprié pour un Negroni. Ce type de gin est généralement le signe d’un gin de haute qualité, et il a tendance à être légèrement corsé, très aromatique, très sec et marqué par les genévriers.

Aucun arôme artificiel ou plante ne peut être ajouté après le processus de distillation.

Le gin de Plymouth se caractérise par son style plus léger, à base d’agrumes, qui trouve son origine dans le port de Plymouth, sur la Manche. Aujourd’hui, un seul distillateur a le droit de produire cette variété – Plymouth, Coates & Co.

Le gin Old Tom est la troisième variété et est le plus connu pour son utilisation dans le cocktail Tom Collins. Il comprend généralement l’ajout de sirop ou parfois de réglisse, qui est ajouté avant la distillation et parfois avant la mise en bouteille, pour ajouter une douceur subtile.

Le New Western Dry gin est un style moderne de gin qui apparaît fréquemment sur le marché. Ce gin a moins de saveurs dominantes de genièvre et se concentre plutôt sur les plantes et autres saveurs.

Autres utilisations du gin

Si le Negroni est l’une des meilleures façons d’apprécier votre gin, il existe de nombreuses autres boissons à essayer.

Il y a bien sûr le G&T classique, qui associe votre gin préféré et de l’eau tonique, ainsi que le Gin Martini, le French 75 et une foule d’autres cocktails classiques et contemporains.

Quel est le meilleur gin pour le Negroni ?

En général, un London Dry Gin est le meilleur pour un Negroni, et il y a beaucoup de choix. Nous préférons Bombay Sapphire ou Tanqueray.

Ces gins ont suffisamment de force et de complexité pour résister aux autres ingrédients du cocktail et offrent également un soupçon de chaleur.

Peut-on utiliser le Hendricks dans un Negroni ?

L’Hendricks n’est pas un choix conventionnel pour un Negroni. Son arôme parfumé et ses notes florales distinctes ajouteront quelque chose de différent à votre Negroni – ce qui peut être une bonne ou une mauvaise chose, c’est à vous de décider.

Certaines personnes aiment le Hendricks dans un Negroni, tandis que d’autres le préfèrent dans un G&T ou un gin martini.

Quel est le gin le plus doux ?

Bombay Sapphire est généralement considéré comme ayant un profil de saveur très doux grâce à sa combinaison de dix plantes exotiques sélectionnées à la main dans le monde entier. Avec Bombay, vous ferez l’expérience de saveurs aromatiques et d’une finale croustillante.

Conclusion

Les gins sont souvent considérés comme identiques, alors qu’ils peuvent en réalité présenter des différences significatives, des gins secs londoniens traditionnels à base de genièvre aux styles plus contemporains qui offrent des notes d’agrumes ou des notes botaniques plus fortes que le genièvre traditionnel.

Le choix du gin peut avoir un impact important sur le résultat final de votre cocktail, en particulier lorsqu’il s’agit de cocktails simples et classiques comme le Negroni.

Vous pouvez rendre votre cocktail aussi discret ou aussi audacieux que vous le souhaitez, et votre gin en est la clé. Pourquoi ne pas essayer différentes marques et variétés de gin pour trouver le complément parfait à votre Negroni ?

À propos de l'auteur : David