Recette pour préparer votre Cuba Libre

Le Cuba Libre : le cocktail de l’indépendance

Le Cuba Libre, aussi connu sous le nom de rhum-Coca (ou rum and Coke dans les pays anglophones), est un très célèbre cocktail à base de rhum, de citron vert (ou de lime) et de cola. Créé à la fin de la Guerre d’indépendance de Cuba, il est de nos jours très réputé pour son côté rafraîchissant et son bon goût de rhum.

Histoire du Cuba Libre

D’après les légendes, le Cuba Libre aurait été créé lors de l’année 1900, à la fin de la Guerre d’indépendance de Cuba, qui a eu lieu de 1895 à 1898. L’appellation du cocktail viendrait d’un soldat américain qui, avant de boire un mélange de rhum, de cola et de citron (lime), aurait déclaré « Por Cuba Libre ! », qui était à l’époque le mantra des soldats américains alliés des Cubains.
Ce cocktail a, par la suite, connu un essor fulgurant durant la période de la prohibition, de 1919 à 1933. A cette époque, les pays ayant une frontière commune avec les États-Unis (et notamment Cuba) servaient de base pour le trafic de divers alcools de contrebande. Le rhum de Cuba était alors l’un des produits d’exportation principaux de cet État. De plus, mélanger le rhum avec du soda permettait de masquer en grande partie l’odeur de l’alcool, et ainsi de ne pas se faire repérer par les douanes américaines.

Article qui pourrait vous intéresser :  Recette pour préparer votre Spritz

La recette du Cuba Libre

Le Cuba Libre fait partie des cocktails de l’IBA (International Bartenders Association). D’après la recette officielle, le célèbre cocktail est composé de :

  • 5 cl de rhum (de préférence cubain : Rum Bacardi gold ou Rum Havana Club Añejo Especial)
  • 1 cl de lime (citron) pressée
  • 12 cl de cola (majoritairement du Coca-Cola, dont le goût est typique)

La préparation de ces cocktails se fait directement dans un verre de type highball avec des glaçons. Il est parfois conseillé de placer le verre au frigo quelques temps avant de préparer le Cuba Libre. Cela permet de ne pas créer de choc thermique entre le verre et les glaçons, et ainsi d’éviter que ceux-ci ne fondent prématurément.

Quel rhum pour le Cuba Libre ?

Pour réaliser un Cuba Libre, on conseille généralement d’utiliser un rhum cubain, tel que du Havana Club Añejo Especial ou du Bacardi Gold. Cependant, il est tout à fait possible d’utiliser un rhum ambré ou épicé. Par exemple, le rhum épicé Sailor Jerry est très aromatique et apportera du caractère à votre cocktail. Il est également possible d’utiliser du Captain Morgan Original, très accessible et au goût plus marqué. Concernant les rhums agricoles, un rhum ambré Clément conviendra parfaitement à la préparation de votre cocktail. Pour les rhums hispaniques, un rhum Matusalem 7 ans sera idéal. Le choix se fera donc en fonction de vos préférences et de vos goûts, afin de réaliser un Cuba Libre qui vous ressemble.

Les variantes du Cuba Libre

Le Cuba Libre est un cocktail très connu : il a donc été décliné en de très nombreuses variantes afin de convenir à tous les goûts. La recette de base étant assez simple, chacun y est allé de son idée pour en faire une version améliorée en ajoutant ou modifiant certains des ingrédients de base. Par exemple :

  • Le Black Apple : on remplace le rhum par de la liqueur de pomme.
  • Le Coppertone : on remplace le cola par du cherry cola, et le rhum par du Malibu.
  • Le Doctor Funk : on ajoute de l’absinthe et du sirop de grenadine, et on remplace le cola par de l’eau gazeuse.
  • Le Trinidad : on ajoute 3 à 4 gouttes d’Angostura au cocktail pour lui donner un peu plus d’amertume.
Article qui pourrait vous intéresser :  Quel rhum choisir pour réussir sa Pina Colada ?

Les variantes du fameux cocktail cubain sont infinies. Vous pouvez créer vous-même votre propre cocktail en ajoutant au mélange de cola et de rhum un ingrédient pour créer un twist intéressant. Testez les combinaisons d’ingrédients en fonction de vos goûts et suivez vos envies. Ainsi, ajoutez une crème de fruit, un zeste d’agrume, un sirop ou encore une liqueur. Vous pourrez alors créer un cocktail sur-mesure qui correspondra en tous points à vos préférences en matière de boissons.

Un Cuba Libre sans alcool ?

Pour que les personnes qui ne consomment pas d’alcool puissent tout de même profiter du goût unique du Cuba Libre, il existe une version sans alcool : le Virgin Cuba Libre. Pour réaliser ce cocktail, il suffit de remplacer le rhum par 3 cl d’un sirop saveur rhum, et d’y ajouter du cola et toujours un peu de citron. Chacun peut donc profiter d’un délicieux Cuba Libre, avec ou sans alcool !

À propos de l'auteur : David