Recette pour préparer votre Moscow Mule

Le Moscow Mule, un cocktail rafraîchissant au gingembre

Le Moscow Mule est un très célèbre cocktail originaire des Etats-Unis, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire. Il est composé de vodka, de jus de citron vert et de ginger beer. Cette dernière, qu’il ne faut pas confondre avec le Ginger Ale, est une sorte de limonade fermentée et peu sucrée au gingembre.

Histoire et origine du Moscow Mule

Moscow Mule 2

Contrairement à ce que pourrait suggérer son nom, le Moscow Mule n’a pas été créé en Russie mais bien aux Etats-Unis. La recette de ce cocktail est née au tout début des années 1940, à la fin de la période de prohibition, car c’est à ce moment que la consommation de vodka fut de nouveau autorisée. Cette dernière avait cependant du mal à rencontrer un franc succès et à se démarquer face au bourbon, également en circulation à cette époque.

L’histoire raconte qu’un producteur de ginger beer et un importateur de vodka se sont alliés, cherchant tous deux à augmenter la distribution de leurs produits. Ils inventèrent donc un cocktail contenant à la fois de la vodka et de la ginger beer, en y ajoutant un peu de jus de citron vert pour en relever le goût. C’est donc pour une raison purement commerciale que serait né le Moscow Mule.

Article qui pourrait vous intéresser :  Recette pour préparer votre Tequila Paf (Shotgun)

Une autre légende explique pourquoi ce cocktail est généralement servi dans une cup mule (un mug en cuivre). Il se trouve qu’un troisième homme aurait été présent lors de cette fameuse alliance : un fabricant de cup mule. Le cuivre étant un matériau capable de conserver la boisson au frais et d’accentuer son côté pétillant, les trois hommes s’allièrent pour créer le cocktail parfait. Cela pourrait également être une explication au choix du nom de ce cocktail. « Moscow Mule » rappelle en effet la Russie, pays d’origine de la vodka, ainsi que la cup mule servant de contenant à la célèbre boisson.

Comment préparer un Moscow Mule ?

Moscow Mule 3

La recette du Moscow Mule est très simple et rapide à faire. A base de vodka, de ginger beer et de jus de citron vert, elle se prépare à même le verre. Pour une qualité optimale de votre cocktail, préférez des ingrédients frais. Pensez également à opter pour un citron vert bio si vous souhaitez décorer votre verre avec un zeste. Concernant les dosages, la recette officielle de l’IBA mentionne :

La véritable recette du cocktail se réalise dans une tasse en cuivre (une cup mule) ou dans un verre copa préalablement refroidi au frigo ou avec des glaçons. Versez la vodka et la ginger beer dans votre verre, et complétez avec le jus de citron vert. Vous pouvez ensuite décorer votre verre comme vous le souhaitez : avec un quartier ou un zeste de citron vert, une ou plusieurs rondelles de concombre, etc.

Article qui pourrait vous intéresser :  Quel rhum choisir pour réussir son Mojito ?

Si le goût du gingembre, qui est assez puissant et intense, est trop fort à votre goût, vous pouvez tout à fait remplacer la ginger beer par du Ginger Ale. Il s’agit d’un soda aromatisé au goût de gingembre, dont l’arôme est moins prononcé que celui de la ginger beer. Il est aussi possible de remplacer la ginger beer par du soda Schweppes Ginger Beer, facilement trouvable en magasin. Vous pouvez également ajouter à votre cocktail un trait d’Angostura afin d’en relever davantage le goût, où ajouter un brin de menthe pour plus de fraîcheur.

Ginger beer : qu’est-ce que c’est ?

La ginger beer, qui est l’un des éléments principaux du Moscow Mule, est une boisson provenant de Jamaïque. Très populaire en Amérique du Nord, elle a peu à peu conquis la France. Malgré ce que son nom peut laisser penser, il ne s’agit pas d’une bière aromatisée au gingembre. La ginger beer est en effet fabriquée avec du jus de gingembre. A l’origine, elle était fabriquée grâce à la fermentation d’eau, de gingembre et de sucre, puis ce mélange était brassé jusqu’à ce qu’il atteigne 11° d’alcool. De nos jours, la ginger beer est gazéifiée et non plus brassée. Il s’agit donc d’une boisson sans alcool.

Les variantes du Moscow Mule

Ce cocktail, par sa simplicité et son goût particulier, a su séduire les papilles de nombreux consommateurs à travers le monde. Alors, à l’instar de la plupart des cocktails connus, ceux-ci ont modifié certains paramètres de la recette originale et ont ainsi développé plusieurs variantes. Les modifications apportées ont notamment concerné l’alcool utilisé. Les consommateurs ont ainsi créé une sorte de tour du monde du Moscow Mule en variant les alcools :

  • Le Mexican Mule : on remplace la vodka par de la tequila.
  • L’Irish Mule : on remplace la vodka par du whisky.
  • Le Jamaican Mule : on remplace la vodka par du rhum.
  • Le London Mule : on remplace la vodka par du gin.
  • Le Lisbon Mule : on remplace la vodka par du Licor de Beirão.
Article qui pourrait vous intéresser :  5 cocktails à boire en été, au bord de la piscine

Une variante sans alcool ? le Virgin Moscow Mule

Idéale pour les plus jeunes, les femmes enceintes ou les personnes ne souhaitant pas consommer d’alcool, le Virgin Moscow Mule vous régalera tout autant que sa version alcoolisée. Son goût, très proche de celui du cocktail original, saura vous rafraîchir grâce à ses arômes de gingembre et de citron vert.

Pour réaliser ce cocktail en version sans alcool, omettez simplement la vodka. La ginger beer étant une boisson sans alcool, vous pourrez la boire sans modération. Le reste de la recette est identique à celle de son homologue alcoolisé.

À propos de l'auteur : David