Les crèmes de fruits alcoolisées : notre dossier complet !

Les crèmes de fruits font partie de la catégorie des liqueurs. Elles sont composées d’alcool et de fruits et peuvent servir à réaliser toutes sortes de mélanges. Les fruits utilisés sont multiples et variés, afin de donner aux crèmes de fruits une grande diversité.

La crème de fruits : qu’est-ce que c’est ?

La crème de fruits provient de la famille plus générale des liqueurs. Créées au Moyen-Âge, elles ont pour objectif de soulager certains maux. Tout d’abord réservée aux monarques, la liqueur finit par se répandre et être appréciée de tous avant de se diversifier pour s’adapter aux goûts de chacun. La crème de fruits est ensuite apparue, découlant directement de la liqueur, mais plus sucrée et fruitée que celle-ci. Ceci est dû au fait que la teneur en sucre de la crème est bien plus élevée que celle de la liqueur. Elle est donc moins alcoolisée que son homologue.

Des saveurs diverses et variées

Généralement, les crèmes de fruits sont à base de mûres, de myrtilles, de pêches ou de framboises. Mais des préparations plus originales se font également avec des fruits exotiques, tels que les groseilles, les bananes, les mangues, les cerises, les kiwis, ou encore les mandarines. De plus, la saveur des crèmes de fruits est parfois relevée à l’aide d’ingrédients dont l’arôme est riche, comme la vanille, par exemple.

Article qui pourrait vous intéresser :  Liqueurs : notre dossier complet !

La fabrication des crèmes de fruits

La fabrication d’une crème de fruits est pratiquement identique à celle d’une liqueur de fruits. On distingue 4 étapes :

  • L’élaboration, qui se fait selon 2 techniques : l’infusion (macération des fruits) et l’esprit (distillation de fruits). Pour l’infusion, les fruits trempent dans une solution hydro-alcoolique avant d’être pressés pour obtenir un jus. Ce dernier est filtré pour obtenir une infusion qui fait entre 25 et 35°. Quant à l’esprit, les fruits sont séchés et mis dans un alambic avec une solution hydro-alcoolique. Ils reposent ensuite avant d’être distillés puis refroidis, pour ainsi obtenir le distillat.
  • Le dosage des autres ingrédients : on ajoute au résultat obtenu lors de l’étape précédente de l’alcool neutre, du sirop de sucre et de l’eau.
  • Le dodinage : on mélange tous les précédents ingrédients, et on laisse reposer et refroidir avant de filtrer.
  • La mise en bouteille du liquide ainsi obtenu.

La différence entre une liqueur et une crème de fruits se fait lors du dosage. En effet, une liqueur contient au minimum 100 grammes de sucre pour chaque litre, tandis qu’une crème de fruits en contient minimum 250 grammes par litre. La crème est donc plus douce et sirupeuse que la liqueur.

La différence entre liqueur et crème de fruit

La crème de fruits est un dérivé de la liqueur de fruits, qui est elle-même un alcool neutre aromatisé et sucré. La différence majeure entre ces deux produits se trouve dans la teneur en sucre qu’ils contiennent. En effet, une liqueur composée de plus de 250 grammes de sucre par litre sera ainsi appelée « crème ». De plus, bien qu’aucune réglementation ne mentionne le taux d’alcool d’une crème, les fabricants liquoristes l’allègent par rapport à celui d’une liqueur.

Article qui pourrait vous intéresser :  Eaux-de-vie : notre dossier complet !

A quelle occasion savourer une crème de fruits ?

Les crèmes de fruits étant particulièrement sucrées, elles conviendront parfaitement pour un apéritif. A l’inverse d’une liqueur de plantes, qui sera idéale pour un digestif, par exemple. La crème de fruits peut également être présente dans certains desserts. Pour un apéritif, vous pouvez servir une crème de fruits avec un vin blanc ou, moins fréquemment, avec un vin rouge. L’exemple le plus parlant est celui du kir à base de crème de cassis et de vin blanc, qui est aujourd’hui décliné avec toutes sortes de saveurs fruitées. Lorsque le vin blanc est remplacé par du vin rouge, le mélange obtenu est un communard. Dans d’autres occasions, les arômes de crèmes de fruits seront parfaitement révélés par le pétillant d’un champagne. Enfin, il est agréable d’élaborer toutes sortes de cocktails fruités et doux à base de crèmes de fruits.

La crème de fruits dans des cocktails

Pour créer des cocktails fruités, sucrés ou acidulés, la crème de fruits est idéale. Elle apporte beaucoup de douceur et une saveur nouvelle à vos boissons. On la retrouve par exemple dans le rosé pamplemousse, où la crème de pamplemousse complète à merveille le goût doux du rosé. Le célèbre cocktail Sex On The Beach associe de la crème de pêche avec de la vodka, du jus de cranberry et du jus de pamplemousse pour un cocktail vitaminé et fruité.

L’accompagnement idéal pour une crème de fruits

Il est possible d’associer les crèmes de fruits avec pratiquement tous les mets. Son côté sucré en fait un allié parfait des apéritifs et des desserts. En fonction du fruit choisi, la crème pourra être associée avec des aliments variés. Par exemple, la crème de mangue accompagne à merveille le foie gras. La crème de framboise parfume une salade de fruits frais, tandis que la crème de violette se marie parfaitement à un dessert à base de rose. De plus, toutes les crèmes de fruits peuvent être utilisées en nappage pour des gaufres, des crêpes, ou des panna cottas. Si vous faites une salade contenant du saumon ou des crevettes, vous pouvez ajouter un peu de crème de citron dans votre sauce salade. Ou encore, une crème de mangue accompagnera parfaitement une salade de foies de volaille ou de gésiers.

Article qui pourrait vous intéresser :  Cachaça : notre dossier complet !

Quant au plat de résistance, nombreux sont ceux qui peuvent être accompagnés par un vin blanc à la crème de fruits, notamment le poisson. Si vous servez un magret de canard, vous pouvez l’accompagner d’un verre de vin rouge avec de la crème de framboise pour parfaire le goût.

À propos de l'auteur : David