Johnnie Walker : un pur whisky écossais

Johnnie Walker est une marque mondialement connue de scotch de type blended. Elle est originaire d’Ecosse et appartient, de nos jours, au groupe Diageo.

Histoire de la marque

A l’origine, la marque s’appelait « Walker’s Kilmarnock Wisky ». Le nom actuel de la marque est un héritage de John Walker, surnommé « Johnnie », qui vendait du whisky dans sa petite épicerie en Ecosse. John Walker entreprit de sélectionner différents malts dont les caractères étaient variés, dans le but de créer un whisky unique, plus équilibré et aux saveurs riches.

Peu à peu, la marque se fit connaître et sa popularité s’accrût après la mort de John Walker, en 1957 , lorsque son fils et son petit-fils, Alexandre Walker et Alexandre Walker II, reprirent l’entreprise familiale. Ils firent gagner à la marque sa renommée et la firent croître. Avec le temps, l’entreprise développa un savoir-faire exceptionnel.

Avant les années 1860 , il était illégal de vendre du blended whisky. John Walker vendait alors différents types de whiskies, et notamment le célèbre « Walker’s Kilmarnock ». En 1865 , Alexander produisit le tout premier blended de la marque : le « Walker’s Old Highland ». Par la suite, il développa un modèle de bouteille carrée en 1870 .

De 1906 à 1909 , les deux petits-fils de John développèrent la gamme en introduisant des produits aux dénominations de couleurs. C’est en 1908 que l’appellation du whisky « Walker’s Kilmarnock » changea pour devenir « Johnnie Walker ».

Les différents produits de la marque

La marque, soucieuse de plaire à tous les consommateurs et d’élargir sa gamme de produits, a développé différents labels. Ces derniers sont variés et permettent à chacun de trouver un whisky à son goût et adapté à son budget.

  • Le « Red Label » : il s’agit du principal produit de la marque, qui est principalement destiné à faire des cocktails. Avec plus d’une centaine de millions de bouteilles vendues chaque année, il est le whisky le plus consommé au monde. Son goût tourbé et malté est très équilibré.
  • Le « Black Label » : ce whisky est un blend de différents whiskies de 12 ans d’âge, sa maturité est donc plus importante. D’après la légende, il s’agirait du scotch favori de Winston Churchill.
  • Le « Double Black Label » : ce whisky a été conçu sur la base du Black Label, auquel ont été ajoutés des malts particulièrement tourbés, dont certains avaient été vieillis en fûts de chênes calcinés.
  • Le « Green Label » : il s’agit d’un vatted malt composé d’environ 15 single malts âgés de 15 ans. Très frais, il se caractérise notamment par sa rondeur.
  • Le « Johnnie Walker Swing » : cette boisson se caractérise par sa bouteille originale, dont le fond légèrement bombé lui permet de se balancer. Son goût serait, d’après les consommateurs, pratiquement aussi doux que celui d’un bourbon.
  • Le « Gold Label » : il s’agit d’un blend d’une quinzaine de single malts allant de 15 à 18 ans d’âge. Il a été conçu pour fêter le centenaire de la marque. Très rond en bouche, il possède un arôme sucré et mielleux.
  • Le « Blue Label » : c’est le plus prestigieux blend de la marque. Il a été créé en 1992 et est issu d’un mélange de plusieurs whiskies de parfois plus de 50 ans. D’une grande complexité et maturité, ce whisky se vend en bouteilles numérotées placées dans des boîtes fermées avec un ruban de soie.
  • Le « Platinum Label » : âgé de 18 ans, il a été créé en 2013 pour remplacer le Gold Label classique.
Article qui pourrait vous intéresser :  Comment bien choisir un Whisky ?

Des produits plusieurs fois récompensés

Les produits de la marque Johnnie Walker ont participé à de nombreuses reprises à des compétitions internationales mettant en concurrence les meilleures boissons alcoolisées. Leurs résultats ont toujours été excellents. Par exemple, la marque a participé à plusieurs reprises aux Sélections Mondiales de la Qualité. Ses résultats sont remarquables : elle a à chaque fois reçu un label de qualité Grand Or ou Or.

Comment déguster votre whisky Johnnie Walker ?

En fonction de vos goûts, vous pouvez déguster votre whisky de différentes manières. Néanmoins, voici quelques conseils à prendre en compte pour améliorer votre dégustation :

  • Bien choisir votre verre : si vous consommez votre whisky pur, optez pour un verre tumbler. Pour un long drink, optez plutôt pour un verre highball.
  • La bonne température de dégustation : chaque whisky possède des saveurs uniques, et ces dernières peuvent être relevées par la température de dégustation. Par exemple, le Gold Label se consomme bien frais, tandis qu’il est conseillé de chauffer très doucement au bain marie le Double Black.
  • Respirez l’arôme : prenez le temps de sentir votre whisky. Pour cela, prenez votre verre par sa base et placez votre nez au-dessus pour inspirer.
  • Goûtez les saveurs : vous pouvez boire une gorgée de votre breuvage. Prenez votre temps, savourez, laissez le whisky parfumer votre palais une dizaine de secondes avant de l’avaler.

Généralement, pour savourer au maximum un whisky, on conseille de le boire pur et de se rincer la bouche entre chaque gorgée avec de l’eau fraîche. Il est également courant d’ajouter de l’eau dans le whisky, afin de libérer ses arômes en combinant les liquides. Cependant, prenez garde à ne pas trop en ajouter, sous peine de gâcher la boisson en noyant ses saveurs.

Article qui pourrait vous intéresser :  William Peel : notre dossier complet !

Le whisky de la marque Johnnie Walker peut également se savourer dans des cocktails. La marque a d’ailleurs créé différents cocktails pour marier à merveille le goût de ses produits :

  • Le « Johnnie Ginger », composé de Johnnie Walker Red Label, de jus de citron et de Ginger Ale, pour un goût rafraîchissant et épicé.
  • Le « Smooth and Sour », composé de Johnnie Walker Gold Label, de schnapps à la pêche et de jus de yuzu. Son goût doux et crémeux contrebalance avec la fraîcheur du yuzu.
  • Le « Double Black and Soda », composé de Johnnie Walker Double Black et d’eau pétillante. Il est également possible d’ajouter un peu de miel et de décorer le verre avec un quartier de citron.

À propos de l'auteur : David