Recette pour préparer votre propre Limoncello bio

Le limoncello est une liqueur de citron qui se différencie des autres liqueurs par la région de production du citron utilisé dans cette dernière. En effet, le terme limoncello est spécifique de la liqueur de citron produite à partir des citrons cultivés dans les régions de la péninsule de Sorrente, la baie de Naples, Capri mais aussi en Sicile, Sardaigne, Ligurie et autres régions voisines. Le limoncello est une liqueur produite par un processus de macération des écorces de citrons dans de l’alcool. Cette dernière est composée de zeste, d’alcool mais aussi d’eau et de sucre.

Comment faire un Limoncello bio maison ?

Il est possible de préparer son propre limoncello bio afin d’éviter toutes les contraintes liées à l’usage des différents additifs, conservateurs ou autres. Vous voulez savoir comment faire la recette du Limoncello maison ? Alors vous êtes au bon endroit ! Faire du Limoncello est une formalité. Vous pouvez le faire vous même avec peu d’outils et d’ingrédients. Il ne faut pas négliger deux détails : avoir de beaux citrons biologiques, et faire preuve d’un peu de patience !

  • Durée de préparation : 20 min
  • Durée de cuisson : 10 min
  • Durée de repos : 3 semaines

Ingrédients du Limoncello maison

Quantités pour faire environ 2 litres (environ 8 tasses) de Limoncello

  • 8 grands citrons non traités et biologiques
  • 1 litre d’alcool pur 95° (ou 1 litre d’Everclear 190 ; ou 1 litre de Vodka 100°)
  • 600g de sucre cristallisé
  • 1 litre d’eau

Ustensiles et équipement pour la préparation du Limoncello

Pour réussir la recette du Limoncello maison, il est nécessaire d’avoir sous la main quelques outils de cuisine simples, mais utiles.

  • Pour commencer, un économe (en céramique de préférence) pour peler les citrons et n’en enlever que le zeste.
  • Prenez un grand bocal en verre (d’au moins 3 litres de capacité) avec un couvercle hermétique ou vissé.
  • Vous aurez besoin d’une passoire à mailles fines afin de filtrer l’alcool et de retirer le zeste de citron après l’infusion.
  • Mais aussi d’entonnoirs de différentes tailles pour verser la préparation dans les bouteilles.
  • Des bouteilles en verre avec un bouchon hermétique ou en liège pour la conservation du Limoncello.

La recette du Limoncello maison

1/ Lavez les citrons puis séchez-les avec du papier absorbant. Ne les frottez pas trop afin de ne pas disperser les huiles et le parfum. N’utilisez que des CITRONS NON TRAITÉS ET BIOLOGIQUES (pour plus d’informations, voir le paragraphe ci-dessous « Quels sont les meilleurs citrons à utiliser ? »).

Article qui pourrait vous intéresser :  Baileys : notre dossier complet !

2/ Pelez les citrons avec un éplucheur à pommes de terre en céramique. La lame en céramique ne fera jamais brunir vos citrons et n’altérera ni leur goût ni leur parfum. Veillez à n’enlever QUE le zeste (partie jaune), en laissant la partie blanche spongieuse sur le citron, car elle pourrait donner un goût amer à la liqueur.

3/ Placez les zestes de citron dans un grand bocal en verre hermétique puis versez l’alcool (ou l’Everclear ou la Vodka). Laissez infuser pendant 2 semaines dans un endroit frais, à l’abri de la lumière directe du soleil. Mieux vaut couvrir le bocal d’un linge pour être sûr qu’il reste dans l’obscurité. Pendant ce temps, secouez le bocal tous les jours pour bien mélanger les ingrédients sans jamais ouvrir le bocal.

4/ Après l’infusion de deux semaines, il faut préparer le sirop. Mettez l’eau et le sucre dans une casserole et portez à ébullition à feu doux. Remuez constamment jusqu’à ce que le sucre soit entièrement dissolu. Laissez refroidir.

5/ Filtrez le liquide avec un tamis et retirez le zeste de citron.

6/ Une fois que le sirop est froid, vous pouvez l’ajouter à l’infusion d’alcool et au zeste de citron. Mélangez bien. Versez ensuite le Limoncello dans les bouteilles en verre, et fermez-les. Conservez les bouteilles dans un endroit frais et sombre pour une semaine.

Si vous le souhaitez, vous pouvez stériliser les bouteilles en les faisant bouillir dans une casserole eau pour au moins 20 minutes. Ensuite, égouttez les bouteilles à l’envers.

Votre Limoncello maison est maintenant terminé !

Comment conserver le Limoncello ?

Une fois que le limoncello est prêt, il peut être conservé au congélateur. L’alcool et le sucre l’empêchent de geler, ne vous inquiétez pas. De cette façon, il est déjà froid quand vous voulez le boire ! Le Limoncello fait maison doit être consommé dans les trois mois suivant la date de préparation.

Pourquoi utiliser des outils en céramique ?

Pour couper le zeste du citron, il est préférable d’utiliser des couteaux ou des éplucheurs en céramique. La céramique préserve et n’altère pas tous les principes actifs et les bienfaits des huiles essentielles contenues dans le zeste de citron.

Pourquoi conserver la préparation dans l’obscurité pendant l’infusion ?

Pendant l’infusion et la période de conservation, gardez toujours les pots et les bouteilles dans un endroit frais et sombre. Ces ingrédients sont sensibles à la lumière et à la chaleur, de sorte qu’un mauvais stockage peut compromettre la saveur du Limoncello.

Quel type d’alcool utiliser pour le limoncello ? Quel degré d’alcool ?

En Italie, traditionnellement, le Limoncello est fabriqué avec de l’alcool à 95 degrés. Mais dans certains pays, il est difficile de le trouver ou sa vente est interdite. Vous pouvez alors le remplacer par de l’Everclear 190 (pour cette recette, c’est le meilleur choix). Vous pouvez aussi prendre Vodka 100 si jamais vous ne trouvez rien d’autre.

Article qui pourrait vous intéresser :  Cachaça : notre dossier complet !

Quels citrons utiliser ?

Il est impératif d’utiliser des citrons biologiques non traités, si possible récoltés il y a peu directement sur la plante, en gardant le rameau et les feuilles encore attachées. Cela pour préserver leur arôme inimitable le plus longtemps possible. Les meilleures variétés de citron sont, bien sûr celles de la côte de Sorrente et d’Amalfi : le célèbre « Femminello di Santa Teresa » et le « Sfusato Amalfitano ». Ces citrons sont riches en huiles essentielles et en propriétés bénéfiques : ils donnent au Limoncello son arôme extraordinaire.

Vous ne trouvez pas de citrons de Sorrento ? Pas d’inquiétude : Des citrons d’autres variétés sont également idéaux, comme les Eureka ou les Lisbon. En général, préférez les citrons à la peau rugueuse et épaisse, de grande taille et surtout non traités. C’est encore mieux s’ils proviennent de l’agriculture biologique.

Comment servir le Limoncello ?

Servez le Limoncello glacé, sans ajout de glaçons. Conservez-le au congélateur pour l’avoir toujours prêt à boire. L’alcool et le sucre empêchent la liqueur de geler, alors ne vous inquiétez pas ! Sinon, pensez à la mettre au congélateur au moins trois heures avant de la servir. Cette liqueur merveilleusement sucrée est traditionnellement servie comme boisson d’après dîner, surtout en été, car elle est censée faciliter la digestion. Le Limoncello est donc un digestif, PAS UN APÉRITIF.

Servez le Limoncello dans un verre à shot que vous devez refroidir pendant quelques heures au congélateur. Comme il a une forte teneur en alcool, vous devez boire le Limoncello lentement, afin de profiter pleinement de son arôme unique et inimitable. Enfin, le Limoncello est souvent utilisé pour parfumer et donner une note alcoolisée à divers desserts, tels que les salades de fruits frais, le sorbet au citron ou le gelato.

Avec quoi servir un limoncello ?

Le limoncello est reconnu pour la fraîcheur qu’il apporte. Ce dernier peut être servi en dessert « en nappage » ou même en apéritif avec du champagne ou de l’eau gazeuse.

Que faire des citrons après avoir fait du limoncello ?

Les citrons épluchés sont ce qui reste après la préparation de la recette du limoncello maison. Ils sont encore bons à utiliser mais ne se conservent pas longtemps au réfrigérateur car ils ont tendance à moisir rapidement. La meilleure façon de ne pas les gaspiller est d’en extraire immédiatement le jus. Vous pouvez utiliser le jus de citron de nombreuses façons, tout d’abord en préparant une limonade fraîche et rafraîchissante ou un sorbet au citron. Toutefois, si vous n’êtes pas en mesure de consommer tout le jus tout de suite, nous vous recommandons une méthode pratique pour avoir toujours à disposition du jus de citron prêt à l’emploi.

Article qui pourrait vous intéresser :  Génépi : notre dossier complet !

Pressez les citrons et versez le jus dans un bac à glaçons, en veillant à ne pas faire tomber les pépins. Mettez-le ensuite au congélateur. Après une journée, les cubes seront prêts et vous pourrez les retirer du bac et les conserver dans les sacs de congélation pratiques. Vous pouvez utiliser un cube chaque fois que vous avez besoin de jus de citron. Vous pouvez également aromatiser le jus en ajoutant du persil ou des feuilles de menthe hachées ou du piment, selon l’utilisation que vous en ferez.

Limoncello : entre histoire et légende

Les origines du Limoncello se trouvent certainement dans le magnifique golfe de Naples. Mais il existe diverses histoires et mythes impliquant des moines, des intellectuels et même Zeus et les sirènes, sur la naissance de cette célèbre liqueur. Beaucoup attribuent la naissance du Limoncello à Mme Antonia Farace qui, au début des années 1900, gérait un petit hôtel avec un magnifique jardin de citrons sur l’île de Capri. Elle préparait une très bonne liqueur de citron pour ses clients et a transmis sa recette à son fils. Il ouvre une petite production artisanale de liqueurs à base de citron, dont il enregistre la marque. Ainsi est né le premier Limoncello officiel de l’histoire. Mais le Limoncello a certainement des origines plus anciennes.

Une légende raconte que c’est Zeus qui aurait révélé la recette secrète de cette précieuse infusion à un habitant du Pays des Sirènes. Certains prétendent que le limoncello était déjà connu à l’époque romaine, comme en témoignent certaines fresques de Pompéi. Pour d’autres, la recette du limoncello est née à l’intérieur d’un couvent monastique vers 1700. En bref, l’histoire du limoncello est imprégnée de légendes et de mystère. Ce qui est certain, c’est qu’au début du XXe siècle, toutes les familles de Sorrente et de ses environs offraient toujours à leurs illustres invités un verre de liqueur de limoncello.

Le limoncello est désormais devenu un symbole de la Campanie dans le monde. Il a également obtenu la dénomination d’Indication Géographique Protégée (IGP). Ainsi, en Italie, le véritable Limoncello authentique est uniquement celui produit dans la région de Sorrente, sur la côte amalfitaine et sur l’île de Capri.

À propos de l'auteur : David